A la campagne, nous avons presque tous un jardin, et Christine (de Brioux) propose que de temps en temps, nous formions un petit groupe de "nettoyeurs" chez les uns et les autres, parce qu'il serait bien plus agréable de travailler à plusieurs que d'arracher ces fichues herbes folles chacun chez soi!

Si l'idée vous convient, on pourrait imaginer un roulement, tantôt chez elle, chez moi ou chez l'un ou l'autre à la demande, et comme ça, sans voir le temps passer, nos jardins se nettoieraient dans la bonne humeur...

Qui se lance? le printemps n'est pas si loin...