fille et chien

Hier, jour de rencontre, au grand soleil d'août, j'ai étalé les objets dans le jardin, sans hésitation.

Comme d'habitude, j'ai d'abord sorti les tables et les sacs le matin, avant de tout étaler entre midi et deux heures. Mais ce matin, une première famille est arrivée vers 11 heures, avec des objets à donner, promettant de revenir dans l'après-midi. Et ils sont effectivement revenus et ont pris des objets à leur tour, avec un petit goûter en compagnie d'Armand, fidèle troqueur du dimanche.

Vers midi, une autre voiture s'est arrêtée, se demandant ce que j'étalais dans mon jardin, alors j'ai expliqué le concept de Troc services. Les jeunes parents et leurs deux grandes filles ont adoré l'idée. D'abord gênés de n'avoir rien à troquer, ils ont participé en m'aidant à transporter des sacs, à étaler quelques livres, tout en choisissant plusieurs objets pour eux et pour la mamie. Des gens charmants en vacances dans la région, venant d'Auvergne. On a tout de suite sympathisé, partageant la même philosophie sur le partage et la gratuité.

Le soir, il me restait à tout ranger, ce qui m'a occupée jusqu'à la nuit tombante, mais curieusement sans fatigue excessive, tant j'avais eu plaisir à recevoir ces vacanciers du 63 et à leur permettre de rapporter des souvenirs originaux par leur simple gratuité: quelques livres, des chaussures, un collier, un bibelot (pour mamie) et des peluches irrésistibles - même pour des ados!

Une belle journée en somme, sous un soleil de plomb...