répare vélo

Depuis des mois, j'attendais que deux personnes se rencontrent par l'intermédiaire de Troc services autour d'une tâche ou une autre. Après plusieurs essais infructueux (merci Colette d'avoir essayé et réessayé...), voici enfin le deuxième service entre des personnes qui ne se connaissaient pas (un premier a déjà eu lieu l'année dernière). Colette avait un souci avec le vélo de son petit fils, et après une mise en contact avec Antonin, ils ont pu s'accorder et le travail est effectué! Enfin! D'autres services ont déjà pu se mettre en place, mais c'était toujours en ma présence, entre un(e) participant(e) et moi.

J'essaie souvent de comprendre ce qui retient les gens de demander ce genre d'aide toute simple, est-ce la gratuité totale qui les gêne, le fait de ne pas compter les heures? la crainte d'être mal servi? le manque de confiance envers un inconnu? la peur de déranger? peut-être un peu tout ça à la fois, et c'est tellement dommage. Mais Troc services continuera à proposer et à relancer ses participants pour les inciter à demander l'aide d'un amateur qui ne compte pas ses heures (quand on aime...)